Ecole normale supérieure de Lyon
Les philosophes et la bible

Recherche avancée

Malebranche

Nicolas Malebranche (1638-1715) estime dans le Traité de la nature et de la grâce que l’Écriture est "pleine d’anthropologies" ou anthropomorphismes, c’est-à-dire d’expressions imputant à Dieu des façons d’agir propres à l’homme, qu’il convient de ne pas interpréter de manière littérale. Delphine Antoine-Mahut montre ici comment Malebranche convoque sa connaissance de l’hébreu pour défendre, à partir d’une lecture critique de la Bible, sa propre conception de la causalité : toute la causalité réelle est en Dieu ; les créatures, l’homme inclus, ne causent rien d’elles-mêmes.

vidéos

  • Introduction. La Bible et la philosophie occasionnaliste.
    durée 2:48'
  • Chapitre 1. Contre l’anthropologie spécifique du texte biblique.
    durée 9:31'
  • Chapitre 2. L’herméneutique biblique et l’herméneutique philosophique. L’exemple de l’âme des bêtes
    durée 11:42'

documents

  • Recherche de la vérité

    Source : Bibliothèque Diderot de Lyon, fonds patrimoniaux cote 22641

    Extrait du XVe éclaircissement à la Recherche de la vérité (Lyon, 1684) de Nicolas Malebranche, où l’auteur montre que l’« Écriture sainte, les Pères, les plus gens de bien parlent plus souvent des biens sensibles, des richesses & des honneurs selon l’opinion commune, que selon les véritables idées qu’ils en ont».

Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter