Ecole normale supérieure de Lyon
Les philosophes et la bible

Recherche avancée

Locke

Dans le Christianisme raisonnable, John Locke (1632-1704) s’est appuyé sur la Bible pour déterminer ce qu’il était nécessaire de croire afin d’assurer son salut. Ne retenant qu’un seul article de foi, la messianité du Christ, le philosophe a été accusé par le théologien John Edwards d’encourager l’athéisme et s’en est défendu dans plusieurs ouvrages polémiques. Les Paraphrases et notes sur les épîtres de Paul prolongent ce travail d’exégèse et s’attachent à donner à chaque lecteur les moyens de comprendre par lui-même le texte sacré. Maria Cristina Pitassi montre de quelle façon cette herméneutique biblique est en accord avec l’épistémologie développée dans l’Essai sur l’entendement humain.

vidéos

  • Introduction. Le corpus biblique lockéen
    durée 12:25'
  • Chapitre 1. Les Épîtres de Paul
    durée 23:23'
  • Chapitre 2. Épistémologie et herméneutique
    durée 8:38'
  • Conclusion. L’exemple de la messianité du Christ
    durée 6:49'

illustration

  • Le Christianisme raisonnable

    Source : Bibliothèque Diderot de Lyon, fonds patrimoniaux.

    Le Christianisme raisonnable, tel qu’il nous est représenté dans l’Écriture Sainte, traduit de l’Anglois de M. Locke, par M. Coste, quatrième édition, à Amsterdam, Chez Zacharie Chatelain, 1740, in-8.« Voici les yeux, voici le visage, voici tous les traits qui ont pu être représentés par la main habile d’un artiste. Locke, qui dépeint les secrets les plus profonds de l’esprit humain, a dépeint lui-même l’excellence de son esprit », Jean Le Clerc.


consulter les références indiquées par M.-C. Pitassi

Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter