Ecole normale supérieure de Lyon
Les philosophes et la bible

Recherche avancée

Les deux livres

Dans beaucoup de discours de la Renaissance et de l’âge classique (et même avant), la Nature et la Bible apparaissent comme deux livres parallèles dont Dieu est l’auteur unique. Mais ce lieu commun est utilisé pour promouvoir des positions très différentes sur le rapport qui s’établit entre ces deux œuvres divines, sur leur caractère également inspiré, ou encore sur le partage entre la théologie et la science, entre les savoirs sacrés et les savoirs séculiers, que permet de justifier une telle métaphore.
Faut-il considérer que le livre de la Nature et son étude, à savoir la philosophie naturelle, peuvent se substituer à l’étude de la Bible ? Ce type de lecture sert-il seulement à justifier la science auprès des autorités ecclésiastiques, ou fonde-t-il une théologie naturelle qui puise dans la nature autant de preuves de l’existence de Dieu ? Peut-on au contraire estimer, à l’instar de Pascal, que l’étude de la Nature seule, sans l’appui de l’Écriture, conduit nécessairement au déisme, voire à l’athéisme ? On peut également se servir du parallèle entre les deux livres pour justifier une interprétation sécularisée de la Bible comme le fait Spinoza.

vidéos

  • Hobbes. Léviathan et Béhémoth
    durée 19:59'


Les deux livres à 00:58'
  • Pascal. Contre les libertins, « le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob »
    durée 16:22'


Les deux livres à 12:43'
  • Leibniz. Théologie naturelle et théologie révélée
    durée 11:39'


Les deux livres à 01:13'
  • Rousseau. La Bible et la religion civile
    durée 7:29'


Les deux livres à 06:05'
Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter