Ecole normale supérieure de Lyon
Les philosophes et la bible

Recherche avancée

Calvin

Le Réformateur genevois (1509-1564) insiste particulièrement sur la clarté des Écritures et la règle qui implique de les expliquer par elles-mêmes. Pour lui, c’est toujours le Christ qui s’exprime lorsque Dieu parle aux hommes, y compris dans l’Ancien Testament (par exemple dans l’épisode du buisson ardent). Il favorise la lecture de la Bible en français, notamment en publiant une édition révisée de la Bible d’Olivétan (Bible de Genève).

Marqué par les épisodes anabaptistes (Guerre des Paysans en 1524, Révolte de Münster en 1535), il refuse toute idée de théocratie. Néanmoins, son souci de sanctifier la communauté humaine rassemblée dans l’Église va induire peu à peu chez ses successeurs un recours de plus en plus fort aux autorités temporelles pour mettre en œuvre les décisions des autorités ecclésiastiques ; les calvinistes, en s’appuyant sur des modèles bibliques (la constitution de la République des Hébreux ou la figure de Melchisédech le roi-prêtre), en viendront à revendiquer une sorte de contrôle de l’Église sur le Magistrat laïc. Calvin avait d’ailleurs donné l’exemple de ce genre d’intervention en empêchant Castellion de devenir pasteur et par sa participation à l’affaire Servet.

illustrations

  • Carte du paradis

    Source: Bibliothèque Diderot de Lyon, fonds patrimoniaux

    Commentarii in libros Mosis et quidem in Genesin seorsim nec non in librum Josue, dans Joannis Calvini Opera omnia in novem tomos,Amstelodami, apud viduam J. J. Schipperi, 1671, in-folio, t. I, p. 12.



  • Jean Calvin

    Source: Bibliothèque Diderot de Lyon, fonds patrimoniaux

    Institutionum christianae religionis libri quatuor dans Opera omnia in novem tomos, Amstelodami, apud viduam J. J. Schipperi, 1671, in-folio, t. IX.

vidéos

  • Pascal. Lire la Bible au temps de Pascal
    durée 6:42'

  • Rousseau. La Bible et la religion civile
    durée 7:29'
Contact

ENS de Lyon
15 parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon Cedex 07 - FRANCE
Tél. : Site René Descartes (siège) : +33 (0) 4 37 37 60 00
Site Jacques Monod : +33 (0) 4 72 72 80 00

Nous contacter